Découvrez les 4 risques qui peuvent plomber votre jeune entreprise

Par | septembre 24, 2016

Certains de mes lecteurs me disent qu’ils ont du mal à démarrer leur jeune entreprise, qu’ils n’arrivent pas à vendre, qu’ils n’ont pas de moyens, et j’en passe.

En tant que jeune patron, après un certain temps le doute s’installe et la vision du futur devient terne malgré toutes les ambitions que l’on avait il y a quelques mois.

Nous allons énumérer les quatre menaces qui pèsent sur une jeune entreprise, quels sont les risques afin que vous puissiez les appréhender. Vous allez rencontrer des obstacles pendant votre progression !

Afin de les éviter, lisez ceci !

Quatre risques qui menacent votre jeune entreprise

Votre but va t’être de trouver votre place dans ce monde commercial en vous adaptant petit à petit afin d’y trouver votre place. Vous devez mettre en place votre stratégie d’entreprise en évitant ces quatre pièges.

1. Vous faire rattraper par vos concurrents

Comme jeune entreprise, vous vous devez d’innover, vous différencier de vos concurrents pour créer une valeur que vos clients seront prêts à payer. Il pourrait être prêt à vous payer très cher s’il ne trouve pas de valeur identique chez vos concurrents.

La concurrence dans mon secteur était à bas prix, je vendais du carrelage. Mes concurrents vendaient du déstockage, des fonds de lots, bref les tarifs des grandes surfaces. J’ai donc décidé de vendre très cher des produits de qualité et d’offrir un espace-conseil à mes clients. C’était une valeur supérieure à ma concurrence, de plus nous proposions la pose en sous-traitance ,un service ficelé aux petits oignons.

Une telle différence vous permet de vous installer sur le marché, de défendre vos produits et de placer votre jeune entreprise dans votre secteur géographique.

Néanmoins, malgré un bon placement dans votre secteur, méfiez-vous de votre concurrence, surveillez ce qui se passe et les avancées qu’elle pourrait faire.

Même si vous êtes placés, cela ne sera que pour un temps. Si vous établissez des objectifs de valeur et que vous agissez rapidement, vos concurrents auront du mal à vous suivre où ils seront toujours à un temps de retard.

Votre but principal sera de dégager de la marge bénéficiaire pour la réinvestir dans votre avancée.

2. Ne vous dispersez pas

Découvrez quelles sont les Éric quatre risques principaux qui peuvent plomber une jeune entreprise.

Les risques pour une jeune entreprise ?

Focalisez-vous sur votre tactique, prenez quelques orientations moyennes de votre marché. Ne vous dispersez pas dans un premier temps, vous aurez l’occasion d’envisager la diversité plus tard.

Choisissez un marché précis et encrez-y votre entreprise. Proposez une offre précise et apprenez auprès de votre cible client pour les satisfaire dans leurs besoins.

3. Ne restez pas seul et isolé.

Votre avantage vis-à-vis de vos concurrents dépendra des ressources que vous investirez pour votre projet.

Ce pourrait être des ressources financières, mais aussi humaines ou techniques. Elles formeront les compétences dont vous avez besoin.

Donc si vous restez isolé et travailler seul, il n’y a pas de grands risques vis-à-vis de vos ressources, par contre votre avancée sera freinée par le manque de toutes ces compétences.

Vous devez accepter le partage de votre projet, que ce soit avec des partenaires, des associés ou l’embauche de personnel, de free-lance pour développer des compétences et pour faire évoluer votre entreprise.

Par contre, il vous faudra garder votre indépendance et éviter de laisser trop d’intérêt à vos associés ou partenaires. Si vous lâchez votre marge pour ceux-ci, vous risqueriez de vous faire doubler.

Vous devez vous entourer, car si vous n’êtes pas capable de faire seul, vous serez acculés et les bénéfices ne seront pas au rendez-vous. Donc pas d’avancées, vous pourriez vous faire doubler par vos concurrents.

4. Vous n’avez pas d’équipe d’accompagnements.

Si vous ne savez pas vous entourer, vous prenez un risque. Le lancement de votre affaire dépendra de votre expérience, il y a fort à parier que vous n’êtes pas compétents dans tous les domaines. Il y en a plusieurs à maîtriser pour les débuts de votre jeune entreprise. Le marketing, le financier, le commercial, la technique, l’humain.

Ces domaines que vous ne maîtrisez pas forcément demanderont une durée d’apprentissage de votre part pour les comprendre, les mettre en place. Avez vous vraiment le temps ?

C’est pour cela qu’il faut vous entourer pour faire face aux obstacles et les maîtriser, au moins au début de votre jeune entreprise. En ayant un accompagnement extérieur, vous minimisez les risques. Utiliser les services d’un comptable, la pubd’uncitaire, d’un avocat, d’un conseiller ou toutes autres compétences selon vos besoins.

Quelques adresses utiles pour votre jeune entreprise

que vous soyez une société, un auto entrepreneur, un entrepreneur indépendant ou tout autre forme d’entreprise, et que vous désirez sous-traiter des tâches de toutes sortes, vous pouvez vous adresser à des sites de free-lance sur Internet ou vous y trouverez toutes les compétences que vous recherchez.

Voici quelques bonnes adresses :

Français

Anglais

Étudiez chacun de ces risques pour votre jeune entreprise et mettez en place une stratégie générale. Notez-la et tentez de la respecter pour faire avancer vos ambitions.

Ce sont les quatre risques principaux qui peuvent plomber une jeune entreprise, qu’en pensez-vous ?

 

27 réflexions sur “Découvrez les 4 risques qui peuvent plomber votre jeune entreprise

  1. Caroline

    Bonjour Eric,

    Merci pour ces conseils, il est vrai que lorsque l’on débute, il y a pleins de petites choses auxquelles on ne pensent pas.

    Pour ma part je trouve que ce que vous dites, doit s’appliquer également tout au long de sa carrière. On ne doit jamais baisser sa garde.

    Merci encore et à bientôt.

    Caroline

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour Caroline,

      oui régulièrement il faut savoir faire le point et revisité régulièrement s’attaque sa technique et sa tactique générale pour vérifier qu’elle est toujours adaptée.

      Le plus grand risque et lorsqu’une entreprise fonctionne bien, on a tendance à se reposer sur ses lauriers. C’est une erreur qui peut être fatale.

      Au plaisir !
      Éric

      Répondre
  2. Kelsi

    Entreprise physique ou virtuelle, toutes ont le même objectif : vendre et la majorité ont aussi les mêmes problèmes! Faut s’accrocher, rester en veille côté concurrence et innover sans cesse si on veut rester dans la course.

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour,
      oui surtout en ces moments de crise il faut bien s’accrocher.

      Il faut aussi penser à devenir novateur inventé de nouvelles techniques pour attirer la clientèle. Malgré cela Internet est un des domaines qui n’a pas ressenti la crise, une progression constante des ventes en font un atout majeur pour ceux qui s’y intéressent.

      Une jeune entreprise, même pour un plombier, un électricien devrait s’intéresser à être présente sur le net. C’est un plus et cela lui apportera plus de clientèle et cela même en régionale.

      À bientôt
      Éric

      Répondre
  3. inscription en crèche

    Salut Eric merci pour ce billet, je trouve que la liste des risques qui peuvent plomber une entreprise est longue a savoir les fraudes dans les système informatique, les risques pénales…. une précaution est nécessaire afin de réduire Pour réduire le risque. Au plaisir

    Répondre
  4. coloriage enfant

    Salut,
    La lecture de cet article m’a rappelé pas mal de choses par lesquelles je suis passé il y a très longtemps quand j’ai débuté. J’ai fait pas mal d’erreur, mais j’ai appris aussi et j’ai pu rectifier le tir heureusement. J’espère que ces conseils seront très profitables aux jeunes qui souhaitent se lancer afin qu’ils puissent connaitre le succès au plus vite.

    Répondre
    1. Éric

      oui, justement cet article était prévu pour éviter à certains des erreurs. Lorsque l’on crée une jeune entreprise et que l’on a le nez dans le guidon, il n’est pas évident de relever la tête et de se dire tiens il y a d’autres choses à vérifier ou à mettre en place pour que cela fonctionne mieux, ou pour éviter les casses. C’est vrai pour certains c’est une petite piqûre de rappel mais pour d’autres cela peut vraiment les aider à prendre conscience que ces risques ne sont pas anodins.

      À bientôt
      Éric

      Répondre
  5. Erline

    Le grand risque également c’est de baisser les bras trop tôt. Une entreprise connaît des hauts et des bas et c’est quand le chiffre baisse qui doit nous faire ressaisir et non nous pousser à fermer boutique.

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour Erline,

      oui lorsque l’on est entrepreneur il faut serrer les dents et bosser plus quand cela va mal. Ne jamais baisser les bras lorsque l’on est une jeune entreprise, au démarrage il y a un temps d’adaptation avant que les résultats soient vraiment probants.

      À bientôt
      Éric

      Répondre
  6. Brice@Maison deco

    Merci pour cet article, cela est bien utile d’avoir les conseils et points de vue de professionels parfois! Je recommande la lecture de ces recommandations au plus grand nombre, elles sont très instructives!

    Répondre
    1. Éric

      merci,

      oui ces conseils peuvent éviter de commettre des erreurs. Surtout ce sont des conseils à appliquer par une jeune entreprise !

      À bientôt
      Éric

      Répondre
  7. Stéphane@dépenser

    je dois avouer que je n’y ai pas trop pensé, merci pour ces conseils et ces points importants auxquels l’on doit faire attention

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour Stéphane,

      je suis vraiment content que cela puisse vous donner des idées pour une meilleure gestion de votre jeune entreprise. des fois il suffit d’un rien !

      À bientôt
      Éric

      Répondre
      1. Stéphane@dépenser

        oui, effectivement il suffit d’un rien quelques fois ! Mais il faut aussi avouer qu’il y a des jour où l’on a beau faire tout ce qu’on pense pouvoir faire , mais que l’on avance pas

        Répondre
        1. Éric

          Bonjour Stéphane,

          oui c’est vrai il il y a des jours ou on pédale dans la semoule !
          Il est très important lorsque l’on est entrepreneur de gérer son temps et son organisation. Si vous vous rendez compte que trop souvent il vous arrive ce genre de problème, formez-vous à la gestion du temps et à l’organisation.

          Si vous avez l’habitude de faire une multitude de tâches dans votre journée, vous vous rendrez compte le soir en faisant le bilan que la majorité de celle-ci sont positives pour votre jeune entreprise. Le but bien entendu est de rester toujours positif et de continuer à aller de l’avant.

          À bientôt !
          Éric

          Répondre
  8. bain nutri thermique kerastase

    Salut Éric merci pour ce billet et pour cette analyse, Le meilleur moyen d’enrayer d’ un risque c’est de faire rétablir les barrières de protection. Amicalement

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour,

      justement cette petite analyse permet de mettre les barrières en place pour protéger sa jeune entreprise, appliquer les !

      À bientôt
      Éric

      Répondre
  9. cuisine simple

    Il y a plusieurs années, un de mes amis a lancé sa société. Très rapidement, alors qu’il avait encore tout à prouver sur son activité de base, il a commencé à vouloir proposer d’autres services en même temps et très vite ce fut la catastrophe car au final il ne faisait rien de bon, il a du même arrêter. Bon pour la petite histoire il est par la suite reparti sur autre chose mais il a bien retenu la leçon que vous évoquez, il ne faut pas partir dans toutes les directions dès le début mais ce concentrer sur son activité de base.

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour,

      oui c’est comme le chasseur débutant, s’ils voient deux lièvres sortirent du bois et qu’il veut tirer les deux, il n’en touchera aucun. Par la suite avec l’expérience il aura acquis de la vitesse et de la précision et il pourra tirer ses de lièvre. Il vous mieux ne pas se faire avoir comme le chasseur et allez seulement dans une direction, une seule visée.

      À bientôt
      Éric

      Répondre
  10. tanned finance

    Je trouve que le plus dur pour une jeune entreprise reste de trouver les premiers clients, sans recommendations ou partenariats il est vraiment difficile de se lancer. L’expérience devient un préraquis qui pénalise vraiment les jeunes! (entrepeneurs ou travailleurs d’ailleurs!)

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour,

      c’est vrai qu’une jeune entreprise doit travailler énormément pour acquérir sa clientèle. Par la suite le mouvement devient plus facile en termes de communication. C’est pour cela que il faut mettre en place un plan de communication et de marketing qui soit efficace et qui permettre réellement dans le cas de la jeune entreprise de contacter beaucoup de prospect pour avoir des clients.

      À bientôt
      Éric

      Répondre
  11. webpageclicker

    Je rajouterai également qu’il faut surtout savoir gérer son temps et s’organiser pour ne pas être dépassé. Eviter également de se caler sur la méthode et produits des concurrents mais plutôt de se concentrer sur son ou ses produits et le valoriser au mieux!

    Répondre
    1. Éric

      oui bien sûr la gestion du temps et l’organisation sont un des points clés d’une jeune entreprise. Un planning de travail qui est bien géré permettra de réaliser une foule de tâches dans la journée. pour ce qui est de la concurrence tout dépend des produits mais bon c’est vrai qu’en général il vaut mieux valoriser ses propres produits que de faire la même chose que le concurrent. Une veille concurrentielle sert à voir les différents mouvements de son concourant pour ne pas se faire doubler.

      À bientôt
      Éric

      Répondre
  12. Mady

    Pour le point 3 « Ne restez pas seul et isolé », il est difficile de recruter au départ un collaborateur. L’idéal est de posséder dans son réseau plusieurs contacts à qui il sera possible de déléguer les tâches.

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour Mady,

      oui il est important de déléguer les tâches si l’on ne veut pas son tour et physiquement. Il existe sur le net coup de sites qui vous permettront d’utiliser les travailleurs du net pour toutes sortes de job que vous désireriez déléguer. Pour une jeune entreprise Internet est une aubaine et vous pourriez même toucher des personnes qui facturent à des prix moindres.

      À bientôt
      Éric

      Répondre
  13. jeux fun

    Bonjour,
    Je suis tout à fait d’accord en ce qui concerne l’accompagnement. Le grand Steeve Jobs disait lui-même qu’il faut savoir se concentrer sur le cœur même de son activité, donc ce que l’on maitrise, et que pour tout le reste, il faut savoir se faire aider.

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour,
      oui c’est vrai d’avoir une équipe et de s’entourer permet d’être bien plus productif et ainsi réaliser ses objectifs. Bien souvent un simple conseil d’un expert largement éclairé votre lanterne évitait de gros erreur.

      À bientôt
      Éric

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *