Comment faire un Website professionnel pas cher avec les développeurs du net

Par | 27 décembre 2011

Savez-vous comment faire un Website professionnel ? est-ce que vous aimeriez connaître les ficelles pour faire votre site Internet, sans dépenser trop ?

Comment faire un Website avec les prestataires Internet

Trouver un prestataire sur Internet est chose facile, plusieurs possibilités s’offrent à vous.

Pour avoir une idée du style de votre site et trouver un prestataire, surfez sur le net, et quand un site vous plaît trouver le nom du prestataire sur le site, contactez-le ensuite pour faire un devis. vous pouvez aussi faire une recherche sur les agences de création de sites, car ils savent comment faire un Website professionnel.

Savoir comment faire un website avec les travailleurs du net

Savoir comment faire un website avec les travailleurs du net

Pour un budget minimum, l’idéal est de s’adresser à des prestataires freelance. Les prix dépendront de vos besoins mais ils seront peu élevés. il existe des sites Internet spécialisés pour faciliter l’échange entre le demandeur et créateur de sites Internet, mais aussi des logiciels et toutes sortes de codages speciaux que vous n’arrivez pas à faire. Ceux-ci savent comment faire un Website et pour votre part cet échange est sécurisé par l’intermédiaire qui est le site de mise en contact.

Voici quelques sites de free-lance ou il vous suffit de déposer votre cahier des charges et d’attendre les réponses :

Codeur.com : C’est celui que j’utilise habituellement.

Freelance.com

Freelance-informatique

Freelance-info

L’avantage est que vous ne payerez que si le travail est bien réalisé suivant votre cahier des charges. votre paiement est effectué sur le site ou vous êtes inscrit et si vous donnez votre accord le site intermédiaire réglera le prestataire dans le cadre d’une prestation réalisée comme vous l’avez demandé.

Il existe aussi des l’agence qui vous proposent de créer votre site en ligne et qui l’héberge pour une somme modique mensuelle. Le désavantage de ce genre de fonctionnement est que vous ne pourrez pas intervenir directement sur votre site ou alors que vous serez limités moyennant finance. Au fil des années on se rend compte que le coût devient exorbitant.

Il est aussi important lorsque vous créez votre cahier des charges de prévoir à assurer un suivi par le concepteur en cas de dysfonctionnement ou de bug du site.

Si votre entreprise crée un site par l’intermédiaire d’une agence, soyez certains de bien l’intéressé. Les grosses agences vous considéreraient comme la cinquième roue du carrosse, si votre site est petit et ne leur fait pas gagner beaucoup. Cela nuirait à vos relations et le site serait bâclé sans que l’agence lui porte un grand intérêt.

Soyez sûrs que votre concepteur, qu’il soit une agence ou un free-lance, soit intéressé par votre projet, ainsi il vous fera des propositions techniques pour votre entreprise car il sait comment faire un Website.

En termes de prix, vous trouverez tout et n’importe quoi !

Voici un exemple pour savoir comment faire un Website peu onéreux

J‘avais fait une demande pour un site restaurant d’une douzaine de pages avec des fonctions complexes sur codeur.com.

  • Page d’accueil
  • Présentation du Restaurant
  • Présentations des services Aux particuliers (Banquets anniversaires, …) Aux entreprises (menus business, cocktails, petits dejeuners)
  • Réservations et demandes de contact
  • Calendrier des événements
  • Mur modéré (type facebook)(page d’acceuil ?)
  • Zone Privée Client (login)
  • Passer la commande avant d’arriver et réserver pour un groupe
  • Zone privée admin (login)

Les prix que me proposait le free-lance était de l’ordre de 200 € à 30 000 €.

Pourquoi une si grande différence ?

Eh bien parce que sur ce genre de sites de travailleurs du Net, des free-lance de tous les pays vous proposeront leurs services. Le coût du travail dans certains pays est peu élevé, ce qui justifie ces tarifs en fonction des pays.

En résumé:

Si vous ne savez pas comment faire un Website, l’alternative de l’agence est intéressante. Par contre, si vous voulez minimiser les coûts, tout en ayant un site aussi professionnel qu’une agence vous pouvait vous adresser aux travailleurs du net par l’intermédiaire des sites de free-lance. C’est un avantage, car la diversité des programmeurs vous permettra d’avoir un prix très raisonnable.

Avez-vous pensé à utiliser les travailleurs du net qui savent comment faire un Website ? Seriez-vous disposé à utiliser cette voie pour créer votre site Internet professionnel ?

Crédit photo: jscreationzs

  1. André Duc-Taffe

    Par expérience, je suis très prudent sur les sites et autres applications réalisés à bas coût.
    La solution de faire appel à un étudiant stagiaire est souvent celle qui est retenue, on se donne bonne conscience en « aidant » un petit jeune à se faire la main et, en plus, on fait des économies… Mais elle aboutit très souvent aussi sur des sites non terminés par manque de temps, et souvent à refaire complètement.
    Choisir un prestataire off-shore peut marcher un temps, mais rarement sur une longue échéance car la relation est trop aléatoire et bonjour les recours lorsque ça dérape. De plus, cela ne me parait pas très fair play pour les prestataires installés en France et qui doivent assumer des charges sans commune mesure. Sachant que c’est vers eux que l’on se tournera lorsque ça ne marchera plus…
    D’autres petits prix sont proposés par des autoentrepreneurs débutants ou autres travailleurs du dimanche. Là aussi, on risque fort de se heurter à un sérieux manque de professionnalisme et une disponibilité en dents de scie. Et lorsque le développement va devenir quelque peu complexe, la faible rémunération va décourager celui qui sera lassé de bosser pour pas grand chose.
    À bien méditer avant de choisir à tout prix le moins cher…

    Répondre
    1. Éric

      bonjour André, il est vrai que rien ne sera mieux que le travail d’un professionnel. Mais souvent de petites structures n’ont pas les fonds nécessaires pour créer leur site Internet. En attendant de voir un flux de trésorerie, c’est une solution raisonnable. ensuite, rien n’empêche de revoir un prestataire pour recréer un site qui correspondra vraiment aux besoins de sa société, d’ailleurs ce genre de plate-forme dont je parle ne vend pas nécessairement que du bas prix, ont y rencontre un large panel de professionnels français qui propose des prestations de grande qualité et à des prix assez conséquents en fonction du cahier des charges. À bientôt. Éric 😉

      Répondre
  2. au pair

    « qualité/cout […] imbattable »

    Il faut quand même rappeler que depuis l’année dernière un stagiaire doit être rémunéré 30% du smic horaire si il fait une mission de plus de 2 mois.

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour et bienvenu,
      effectivement d’engager un stagiaire dans son entreprise peut être très intéressant pour créer un site et mettre en place une dynamique autour de ce site, que ce soit pour le référencement, les articles etc.
      je n’avais pas pensé à cette solution mais il est vrai que ça rendrait service aux stagiaires de pouvoir s’entraîner et à l’entreprise d’avoir un nouveau portail. De plus c’est un investissement qui pourrait être largement amorti grâce aux retours.
      à bientôt pour un nouveau commentaire. 😉
      Éric

      Répondre
  3. Photographe mariage Luxembourg

    Un étudiant en informatique pourrait aider également, en faisant de la conception d’un site son travail de la fin de ses études, non ? Et donc, au niveau relation qualité // coûts ça pourrait être imbattable 🙂

    Répondre
    1. Éric

      oui c’est aussi une très bonne solution pour minimiser le coût de la création de son site. Il n’est pas évident de savoir comment faire un Website professionnel, et un étudiant en fin de parcours saura certainement mieux le réalisé que soi-même.
      Il est vrai Irina, que dans ce cas le coût sera minime pour un résultat très appréciable. Merci pour cette astuce et à bientôt. Éric 😉

      Répondre
  4. Nicolas Hachet

    Bonjour,

    article intéressant. A noter que les différences de prix révèlent parfois (souvent ?) des différences de qualité entre les prestations.

    Il faut bien prendre le temps de la réflexion sur les devis récoltés et ne pas hésiter à payer un peu plus cher un travail qui sera durable dans le temps, plutôt qu’un site qui sera à moitié terminé. Il est également nécessaire de jauger le besoin et d’adapter le budget en fonction : site de présentation, blog, service grand public, application métier ?

    Cordialement,
    http://www.nicolashachet.com/
    http://blog.nicolashachet.com/

    Répondre
    1. Éric

      Bonjour Nicolas,
      il est vrai qu’il est de mise de ne pas choisir le plus bas prix, mais des comparaisons s’imposent car souvent pour la même prestation le prix peut vivre varier du simple au double. Il est aussi nécessaire de bien vérifier que le prestataire sera intéressé par le travail afin de vous faire des propositions. En bref un prestataire de qualité saura conseillé son client en fonction de ses besoins et ne pas afficher le prix le plus haut. Merci pour ce commentaire intéressant.;-)
      À bientôt
      Éric

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *