Comment dire du mal de ses concurrents!

Comment dire du mal de ses concurrents!

Vos concurrents savent dire du mal de votre entreprise ?
L’amabilité entre entrepreneurs n’empêche pas de dire du mal de son concurrent, mais il est de mise de rester digne dans la critique.

pub-haut

Certains, par des propos détournés, dissimulent des propos vénéneux. Les sous-entendus sont souvent utilisés pour dire du mal d’un concurrent, et certains diplomates n’hésitent pas.

Voici pour en rire comment dire du mal de ses concurrents, faites-en ce que vous voulez !

  • Les conditions leurs sont favorables, sans la baisse de leurs prix ils étaient cuits.
  • Leur contrôle fiscal fut bref. Leur contrôleur fiscal n’a pas pu trouver les failles.
  • Ils sont surtout performants à l’extérieur, mais le marché de notre ville leur échappe.
  • Ils réussissent à optimiser leur organisation du personnel par des allers et retours d’intérimaires.
  • Leurs ouvriers sont très mobiles, ils ne les gardent pas plus de trois mois.
  • Ils reviennent à leur métier d’origine, ils n’ont pas su se diversifier.
  • C’est difficile de savoir à qui parler dans leur entreprise, ils sont tous polyvalents.
  • C’est vraiment une entreprise friable, tout le monde sait ce qu’il s’y passe.
  • Leur technique marketing est vraiment efficace, malgré leurs produits médiocres, ils réussissent à vendre.
  • Leurs finances sont maintenues, heureusement que leur banquier les suit.
  • Il travaille encore sur plusieurs chantiers, ses clients attendent.
  • À leur direction, c’est le débat permanent. Mais qui décide quoi, allez savoir ?
  • Dans leur entreprise il y a plus de chef que d’ouvriers, c’est l’armée.
  • Ils prolongent leurs délais de chantier, ils ne savent plus où donner de la tête.
  • Chez eux la culture d’entreprise est forte, c’est une vraie caserne.
  • Ils ont décidé de réorganiser leurs équipes, il était l’heure qu’ils mettent un peu d’ordre dans leur entreprise.
  • Face à la concurrence agressive, ils ont résisté. Les pauvres, ils en sortent diminués.
  • Leur bénéfice est encore en baisse, heureusement qu’ils ont de bonnes bases solides.
  • Malgré tous les obstacles qu’il a surmontés, ce n’est pas fini. Le dépôt de bilan est proche.
  • Ils arrivent faire croire n’importent quoi à leurs clients. Leur service de communication est vraiment efficace.

dire-du-mal-120x120-1

dire du mal : démoniaque n’est-ce pas ?

Voilà j’espère que vous en riez, c’est sympa, diplomates mais ça peut faire des dégâts de dire du mal des autres. J’avais lu ça dans l’entreprise, le mensuel, il y a longtemps et ça m’a bien fait marrer.

Moi-même j’ai été victime de quelques-unes de ces phrases amusantes. Quelques bassesses qui se disent en coulisses.

Nous vendions du carrelage, et quelques-uns aimaient à nous titiller et dire du mal de notre entreprise :

  • Ce sont de bon vendeur, mais leurs produits ne sont même pas français.
  • Ils ont de bons produits, mais dommage qu’il soit un peu cher.
  • Il a bien fait de se lancer, mais il a repris une société moribonde.

Il y en a d’autres, beaucoup d’autres mais je les ai oubliées. C’est amusant ce qu’une phrase bien tournée peut faire réfléchir.

pub-haut

Mais vous, êtes-vous diplomates ? Connaissez-vous de petites phrases assassines pour dire du mal de vos concurrents, ou avez-vous été victime de ce genre de phrase ?

Crédit photo Flickr.com: Melinda Taberce