Communiquer par les réseaux sociaux : conseils pour bien s’y prendre

Par | février 21, 2019

Les avantages des réseaux sociaux sur la communication est l’un des outils clés de la survie d’une entreprise. Peu importe le canal par lequel elle prend, elle permet à celle-ci de se faire connaître ou de faire connaître les biens ou services qu’elle vend. Pour ce faire, chaque entreprise devra en tout temps analyser les canaux se révélant les plus optimaux pour toucher un maximum de personnes.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’équipe qui s’occupe de la communication dans l’entreprise devra être dans une veille permanente, en vue de réussir à dénicher, au moment même où elles commencent à se répandre, les nouveautés en matière d’interactions avec un public ciblé pour être converti en clientèle.

En la matière, il est un fait indéniable que les avantages des réseaux sociaux offrent de nos jours des canaux dynamiques pour réussir à faire connaître son entreprise. Mais pour en tirer le meilleur, il faut savoir comment s’y prendre.

  • Quels sont les principes qui régissent la communication par les réseaux sociaux professionnels ?
  • Quelles sont les erreurs à ne pas commettre ?

Découvrez ici toutes les réponses !

Définir ses objectifs:

Dans toute activité, qu’il soit question de faire de la communication ou de la recherche, ou encore d’exécuter un projet, la définition d’objectifs aide à concevoir un cadre plus clair de ce que l’on vise ou de ce que l’on attend de ses actions.

Voilà pourquoi, avant tout processus de communication par les réseaux sociaux, il sera important d’identifier vos objectifs.

Pour ceux qui l’ont compris, un autre piège les attend souvent au détour, le choix d’objectifs imprécis ou trop vagues. Si vous vous fixez par exemple comme objectif de mieux vendre, sachez que vous aurez beaucoup de mal à déterminer plus tard si vous avez atteint vos objectifs ou pas.

Toutes les entreprises veulent mieux vendre, et un tel but ne saurait être plus qu’un objectif général qu’il faudra ensuite peaufiner. Chaque énoncé de ce que vous visez devra être clair, mesurable (à travers des indicateurs) et défini dans le temps.

Surtout, tous les acteurs qui interviendront dans le processus devront être au même niveau d’information ; en ce sens, il faudra organiser des séances d’échanges autour des objectifs de votre communication sur les réseaux sociaux.

  • Recherchez-vous simplement à agrandir votre communauté ?
  • Ou souhaitez-vous que les utilisateurs interagissent avec votre marque ou avec un label placé sous votre égide ?
  • Ou voulez-vous plutôt des avis sur un projet que vous avez, vente en ligne de vos produits, installation d’une représentation de votre firme dans une autre ville, délocalisation ou encore parrainage d’une franchise ?

Elaborer les KPIs appropriés

Un KPI, pour Key Performance Indicator, est un indicateur de performances visant à estimer le niveau d’atteinte d’un objectif vis-à-vis d’un résultat attendu.

La majorité des plates-formes sociales proposent des outils d’analyse incluant une multitude de KPIs (nombre de vues, nombre de clics, nombre de « J’aime », nombre de partages, etc.).

S’il est vrai que ces indicateurs vous serviront assurément, cette utilité ne sera pas la même d’un indicateur à un autre ; il conviendra alors qu’en plus de vous appuyer sur les éléments mis à votre disposition, vous puissiez identifier ceux qui sont prioritaires pour vous, puis définir vous-même des indicateurs qui vous permettront de savoir à quel point vos objectifs sont atteints.

Supposons par exemple que vous lancez un nouveau produit.

Vous réalisez une vidéo pour le présenter, laquelle vidéo est largement partagée par vos soins sur divers réseaux sociaux. Dans un tel cas, le nombre de personnes ayant visualisé le contenu sera un critère déterminant certes, mais un critère loin d’être suffisant.

Les commentaires, quant à eux, mèneront déjà à un niveau d’analyse plus avancé. Toutefois, pour que vous puissiez réellement connaître l’intérêt que suscite ce produit auprès de vos prospects, il vous faudra aller encore plus loin, en étudiant les contenus des commentaires.

  • Combien de personnes ont évoqué un certain empressement par rapport à la mise en vente effective du produit ? En tenant compte de l’effectif total des utilisateurs ayant commenté, quel est le pourcentage de ceux qui font cas d’une certaine curiosité et qui affirment être prêts à tester le produit dès qu’il sortira ? Tels sont entre autres des éléments d’informations potentiellement adaptés à cet exemple.
  • Le terme « adaptés » est ici mis en relief parce que tous les KPIs que vous retiendrez devront être adéquats pour votre situation. Une erreur bien commune consiste à vouloir reproduire à l’identique les KPIs d’une autre entreprise. Tout KPI vous donnera certes des réponses, mais toutes les réponses ne serviront pas spécifiquement votre cause. Au besoin, concevez donc vos propres indicateurs ; bien sûr, vous pouvez vous inspirer d’autres.

Choisir la bonne stratégie pour communiquer via les réseaux sociaux

Au fur et à mesure que vous avancez dans la définition de vos objectifs de présence sur les réseaux sociaux et dans l’élaboration de vos indicateurs, vous devrez garder à l’esprit une certaine stratégie, qui implique plusieurs paramètres.

Identifier la bonne plate-forme

Facebook, LinkedIn, Twitter, Instagram ou encore YouTube font partie des plates-formes sociales les plus connues ; mais toutes ne sont pas adaptées à vos besoins. Vos clients sont surtout des professionnels ?

  • LinkedIn sera indéniablement un excellent choix. Les produits que vous proposez à la vente sont des vêtements ? Les visuels auront un rôle clé à jouer.
  • Instagram sera le meilleur compagnon. Vous mettez sur le marché des appareils électroménagers ? Rien ne vaut une vidéo de démonstration sur YouTube !
  • Vous pouvez bien sûr être présent sur toutes ces plates-formes ; toutefois, il vous faudra les classer par ordre de priorité, en analysant la nature des contenus les plus fréquents au niveau de chaque outil et le profil de l’utilisateur moyen.

Veiller à la qualité des contenus

Lorsque l’on interagit avec un public, il est très facile de se tirer une balle dans le pied.

La moindre erreur, à défaut de vous être fatale, peut en tout cas vous assommer pour quelque temps. Il importe alors de veiller à la qualité de ce que vous publiez sur les réseaux sociaux. Que ce soit des images ou du texte, tout doit être soigné.

Assurer la permanence

Les utilisateurs des réseaux sociaux ont en horreur les marques qui ne sont pas réactives.

  • Vous avez fait une publication via Facebook, sous laquelle un utilisateur a posté un commentaire et posé une question ? Vous devez lui apporter une réponse rapide.
  • Un utilisateur a émis des doutes sur vous ou sur un de vos produits ?

Réagissez vite, et de la bonne manière, pour le rassurer et pour éviter que la gangrène se répande.

La communication par les réseaux sociaux est un vaste sujet, que l’on ne saurait traiter de façon exhaustive, même avec plusieurs dossiers.

Néanmoins, en suivant ces quelques conseils, vous vous assurez une certaine réussite sur ce plan. Et la santé des finances de votre entreprise sera positivement impactée !

Recherches courantes:

  • communiquer par les réseaux sociaux (1)
  • les meilleurs mutuelles qui utilisent les réseaux pour communiquer (1)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.