5 façons de répondre au besoin des clients

Par | 1 octobre 2011

Répondre au besoin des clients, une nécessité

Alerte, mes clients sont moroses.

Les consommateurs n’ont plus la même façon d’acheter en période de crise, qu’en période faste. Ils deviennent imprévisibles et consomment moins. Vous devez répondre au besoin des clients.

Ce changement à ses raisons. Certains secteurs marchent fort, alors que d’autres sont en baisses.

Le client est déprimé, il boude mais sans psychose.

Le client, aura alors tendance à se ruer sur les soldes, les promos et toutes sortes de remises ou cadeaux, dont il pourra bénéficier.

Pas de vente ou peu de vente. Le besoin des clients existe, il suffit de le trouver et de les aider dans leurs choix pour inverser la tendance.

 

le besoin des clients, sachez rassurer votre client

Le besoin des clients: Sachez rassurer

Cinq points pour interpréter les signes envoyés par le client :

 

1) Le consommateur est peureux, sachez le rassurer.

L’inquiétude renforce sa réticence à consommer. Son pouvoir d’achat risque de diminuer, il ne sait plus, évite les dépenses, les restaurants, cinémas et autres. Il reste chez lui.

Le client ou le prospect, en restant chez lui, à besoin de distraction, de passer son temps. C’est le moment de lui proposer des produits à consommer chez lui. Il passe sont temps à la télévision, sur son ordinateur, dans son jardin, son garage etc…

Pour trouver de nouveaux clients, il vous faut innover, développer votre activité.

Le besoin des clients est réel. Si vous proposiez des livres numériques concernant ses activités à domicile des produits de jardinages, de bricolages.

Le besoin des clients : pouvoir d'achat et plaisir

Pour le besoin des clients offrez-leurs du plaisir

Le consommateur en sera ravi. Vanter le bien être, l’économie de faire soi même. Rassurez vos clients en proposant des didacticiels, des guides, des Assistances gratuites, des guides papiers. Annoncez le, dans vos pages de ventes.

Répondez au besoin des clients, créez la confiance, fidélisez-les. Proposez des produits gratuits ou à prix coutants, même pour un négoce, proposez des articles à prix direct usine. Le bouche à oreille fera le reste.

2) Le consommateur à peur de perdre son pouvoir d’achat.

Pensez à faire des prix attractifs, des promos, ristournes et autres.

Prenons l’exemple d’Alain Afflelou, tchin-tchin, une paire en plus pour 1 euros de plus.

Proposez un produit acheté, un produit offert. Proposez une remise ou plusieurs remises sur vos produits bien distincts, sur une page de vente. Assurez-vous ! Offrez des codes promo si le prospect achète untel ou untel produit.

Du 10 au 28 du mois les gens retiennent leurs achats jusqu’à l’arrivée de la paie. C’est le moment de faire des offres. Ces techniques de marketing son de fort leviers, le consommateur y est sensible.

3) Le besoin des clients demande la proximité.

Le marketing communautaire, sur les réseaux sociaux en est la clef.

Adressez vous à des groupes de personnes ayant le même intérêt. Sur Facebook, Twitter, Goole Plus. Créer un groupe en rapport avec vos produits. Il faut s’adresser directement à ce groupe.

Si vous vendez des produits de bricolage, créez un groupe correspondant et écrivez sur le mur d’autres groupes similaires au bricolage.

Préparer des actions ciblées par des services de messages dans ces groupes, pour rabattre le prospect vers votre commerce, votre site. Il faut aller chercher le client sur son terrain, dans ses hobbies, ses passes temps.

Si vous désirez écouler des vins et spiritueux, côtoyez les groupes de noctambules, pour des soins spa détente, côtoyez les tribus de gens stressé, pour la coiffure les groupes ou forum pour femmes ou tout au moins, ou les femmes sont omniprésente.

Pour le besoin des clients, tenez des conversations, envoyer des messages et amenez les vers vos offres.

4) Le consommateur retient son plaisir, déculpabilisez le.

Rendez votre client heureux, prouvez lui que son achat va le satisfaire, qu’il répond à ses besoins.

Faite-le rêvez, parlez lui d’allure avec ses nouvelles chaussures, chemises tee shirts. Parlez-lui de ses gains avec cette nouvelle formation. Parlez lui de sa beauté avec se nouveau produit de soin.

Donnez à votre client ce plaisir qu’il demande, parlez lui de son problème et donnez lui la solution par votre produit.

 

Le besoin des clients : offrez-leurs des repères

le besoin des clients : offrez-leurs des repères et voyez-vos ventes augmenter

5) Donnez des repères à vos clients.

Il peut craindre de se faire avoir. Faite preuve de responsabilité. Ajustez vos prix au plus juste. Etablissez des prix psychologiques.

Mettez des chiffres après la virgule, pour apprendre à vos clients la valeur de l’argent et de votre produit.

Contrecarrez les fausses idées, utilisez ainsi les prix fixes pour attirer, mais un prix fixe pour toute une gamme de produit.

Le mouchoir à 1 euros, la chaussure à 10 euros, toute la gamme sans différence de prix.

Les Ebook à 20 euros, les formations untel à 30 euros.

En analysant le besoin des clients, si votre initiative est bonne, elle poussera le consommateur à dépenser plutôt qu’à économiser son argent.

Astuce: Pour décider votre client ou prospect, à l’achat, offrez lui une remise supplémentaire pour tous produits ou toutes commande passé avant tel date. Cela crée le besoin et la peur de manquer une bonne affaire.

Quel retour avez vous constatez en allant dans le sens du besoin des clients?

 

Mots-clés: entreprise pour répondre aux besoins des clients

Une réflexion sur “5 façons de répondre au besoin des clients

  1. Clément

    Merci pour cet article. Très réussi comme toujours.

    Je pense que le fait de répondre parfaitement aux besoins de nos clients est la chose la plus importante de toutes activité.

    A bientôt.

    Répondre
  2. servane

    J’ai regardé en détail l’ensemble de votre blog. L’équation est réussie : navigation, contenu et votre personnalité authentique porte bien votre projet.

    Comme vous l’avez dit, l’apprentissage empirique est la meilleure des méthodes pour se perfectionner. Votre décryptage des besoins des clients est pragmatique et intéressant pour la vente de produits. Plus l’achat est risqué, plus le client aura besoin d’être accompagné dans sa prise de décision. Et outre les besoins, on peut classer 3 types de clients en magasin :

    – L’autonome : il n’aura pas besoin de conseils d’emblée puisqu’il sait déjà ce qu’il cherche. Il faudra juste réagir vite s’il vous cherche du regard.

    – Le butineur : l’achat est une promenade, il aime découvrir. Il faudra le laisser tranquille car il n’est pas dans l’acte d’achat tout de suite. En revanche il appréciera votre conseil sur des nouvelles gammes qui viennent de sortir.

    – Le dépendant : c’est ce profil là qui aura besoin davantage d’être conseillé, rassuré sur ce choix. En pratique, c’est lui qui vient vous solliciter.

    Pour finir, plus vous connaissez le client dans sa singularité, plus il appréciera la pertinence de vos conseils. La vente est un lien social, riche et fécond en dehors de l’acte marchand.

    Répondre
    1. Éric du blog "Faire Connaitre Mon Entreprise"

      bonjour Servane,

      très bonne synthèse, il y a de l’expérience derrière.

      La vente est bien un lien social, donc un rapport d’échange. Le client lors de la discussion vous livre ses besoins, ses objections sur un produit. C’est la que l’on se rendra compte du type de clients et de la réaction a adapter en fonction de celui-ci.

      Si la technique est bien pratiquée ce rapport avec le client en devient presque amicale.
      Mais à votre ami lui vendriez-vous ce dont il n’a pas besoin, ce dont il n’a pas envie,ou un produit que vous ne proposeriez pas à votre famille.
      Tout est là, un bon rapport social permet une meilleure approche de la personnalité du client mais aussi de ses besoins.

      Merci Servane pour ce commentaire très intéressant.

      À bientôt
      Éric 😉

      Répondre
  3. valerie

    J’accepte avec plaisir, regardes mon blog et vois ce que tu peux ecrire.

    Je met des trucs et astuces du web et perte de poids…
    Merci eric, a bientot,
    valerie
    PS: je ne suis pas une pro!
    Si tu as des critiques, c’est avec plaisir que je les prendrais
    vdlalie82atgmail.com
    merci encore,
    valerie

    Répondre
  4. valerie

    Ok eric, pas de souci, c’etait juste une question pour que tu aies et moi aussi un baclink sur ton blog
    Merci et a bientot
    amicalement,
    valerie

    Répondre
    1. Éric du blog "Faire Connaitre Mon Entreprise"

      Valérie actuellement tu as déjà deux backlinks sur mon blog car ce sont des liens qui te rapporte un classement à travers les commentaires. Comme je l’ai dit si tu veux je peux t’écrire un article qui montra nos deux sites dans le classement.

      À bientôt
      Éric

      Répondre
  5. valerie

    Bonjour eric, puis-je reprendre cet article pour mon blog ?
    en le laissnt tel quel, en mettant tes coordonnées et en rajoutant une petite introduction pour le referencement de mon blog?
    Amicalement,
    valerie

    Répondre
    1. Éric du blog "Faire Connaitre Mon Entreprise"

      Bonjour Valérie,

      Merci de t’intéresser à mon article cela me fait plaisir!

      Malheureusement je ne peux autoriser à utiliser mon article.
      pourquoi ?
      Simplement parce que si tu pratiques cela Google va déclasser ton blog et le mien car il va déceler un duplicat content et Google n’aime pas ça.
      Par contre si tu es intéressé je pourrai écrire un article invité que tu mettrais sur ton blog, cet article serait unique, je le ferai de la même teneur que celui-ci avec le même mot-clé qui est aujourd’hui placé 14 dans Google après seulement deux jours d’édition.

      Cet article que je te propose tu pourras y mettre une introduction et il sera unique pour ton site.
      Contacte-moi à travers la page à propos pour me donner ton accord et je me mets au travail immédiatement

      A bientôt
      Éric

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *